xxxx
xx

 

 
xx


Histoire de Madagascar :





xxxx





Rainilaiarivony : suite :








Création d'une monarchie limitée :

 





 








 
En tant que commandant en chef de l'armée, Rainilaiarivony maintenu une certaine distance de la politique tout au long du règne du nouveau monarque Radama II, préférant se concentrer sur ses responsabilités militaires.





Pendant ce temps, les différends entre le Premier ministre Rainivoninahitriniony et le roi Radama II devinrent plus fréquents alors que le jeune souverain poursuivait des réformes radicales qui commençaient à mécontenter les masses traditionnels.






La situation atteignit son paroxysme le 7 mai 1863, lorsque Radama II insista sur la légalisation des duels en dépit des inquiétudes largement répandues parmi les conseillers du roi, que l'innovation conduirait à l'anarchie.






Le Premier Ministre Rainivoninahitriniony lança l'arrestation du menamaso ; les influents conseillers du prince ; tandis que Rainilaiarivony édicta les instructions de son frère afin de maintenir la paix dans la capitale.






La situation s'étant détériorée de façon dramatique ; le 11 Mai 1863 ; le roi Radama II fut déclaré mort, après avoir été étranglé sur ordre du Premier ministre.


 







 

Radama II








 
En n'étant pas impliqué dans le meurtre de Radama II ; Rainilaiarivony assura la direction de son frère et du reste de la cour. 





Il proposa que les futurs monarques n'auraient plus le pouvoir absolu, mais seraient plutôt gouvernés par le consentement des nobles.






Rainilaiarivony proposa une série de termes que les nobles convinrent d'imposer à la veuve de Radama II : Rasoherina.








 

Rasoherina














La nouvelle monarchie selon Rainilaiarivony :




Un souverain à le droit avec le consentement mutuel des Nobles de faire promulguer une nouvelle loi ou encore de pouvoir établir une sentence de mort ou encore d'interdire de dissoudre l'armée.





L'accord d'un nouveau pouvoir de partage serait donc conclu par un mariage politique entre la reine Rasoherina et le Premier ministre Rainivoninahitriniony.








 
Mais le Mandat du Premier Ministre Rainivoninahitriniony devait être de courte durée à cause de ses tendances à être un homme violent et insolent envers sa femme Rasoherina et de plus les nobles commençaient à se retourner contre lui.





En tant que commandant en chef de l'armée, Rainilaiarivony intenta un procès à son frère, tout en supervisant les efforts diplomatiques et militaires à re-pacifier les Sakalava agités avec les autres peuples.








 
Deux cousins de Rainilaiarivony lui suggérèrent de prendre la place de son frère aîné Rainivoninahitriniony dans le but, de mettre fin à la honte qui s'était abattue au sein de leur famille.





Rainilaiarivony proposa cette à idée à Rasoherina qui y consentit volontiers et lui prêta donc son aide en ralliant le soutien des nobles à la cour.









Divorce de la Reine Rasoherina et du Premier Ministre Rainivoninahitriniony :




Le 14 Juillet 1864, un peu plus d'un an après le coup d'Etat, Rasoherina divorça du Premier Ministre Rainivoninahitriniony.






En Février 1865, Rainivoninahitriniony fut accusé de comploter contre la Reine Rasoherina et perdit sa fonction de Premier Ministre.





Il fut exilé à Ambohimandroso, au pays Betsileo et y mourut le 5 Mai 1868.

















Mariage de Rasoherina avec Rainilaiarivony et nomination de celui-çi en tant que Premier Ministre :




Rainilaiarivony fut donc promu au rang de Premier ministre tout en conservant le rôle et le titre de commandant en chef ; devenant ainsi le premier, Premier ministre malgache à tenir les deux positions en même temps.






Comme il était convenu, selon leur accord, la reine Rasoherina se maria avec le Premier ministre Rainilaiarivony.









Mort de la Reine Rasoherina, le 1er Avril 1868 sans laisser de descendance :




Peu de temps avant la mort de son épouse (la reine Rasoherina) ; Rainilaiarivony confia à un ami qu'il l'avait aimé profondément et qu'ils avaient partagé tous deux les mêmes sentiments mais qu'il ne se sentait pas, par la suite d'épouser plus tard une autre reine.





Et pourtant c'est ce qu'il fera en épousant succéssivement les 2 reines suivantes : Ranavalona II et III.
 










 
LIRE LA SUITE à la page : Rainilaiarivony : page 3 :




 




http://mesracinesdemadagascar.boosterblog.com




xx
 
xx


xxTrafic Booster xx
 

 

xxxx

xx

 

Découvrez la playlist Ma musique preferee avec Richard Clayderman
xx


xx

hotel xxxx
hotel xx         
  

      xx              

hotel xx
location
xx

Afficher la suite de cette page






Créé avec Créer un site
Créer un site